• Les terroristes font-ils la loi ?

    Le ministre Borsus (MR) a soutenu la proposition N-VA de mise à mal du secret professionnel des travailleurs sociaux. Le cdH s’est rallié à ce texte. Il a été adopté en commission. Mais il faut le savoir : le secret professionnel n’est pas le «secret des professionnels». Il ne s’agit pas seulement de garantir un cadre d’exercice protégé à des professionnels et à leurs interlocuteurs, dans le contexte de situations délicates : consultation médicale, psychologique, ou entretien avec une(e) assistant(e) social(e), par exemple. Le secret professionnel est surtout une matière de droit public servant de rempart à l'édifice fragile de la démocratie. Les totalitarismes commencent ordinairement par s'attaquer au secret professionnel, puis à la liberté de la presse, puis à l'indépendance de la justice. Le terrorisme est ici un argument plus passionnel que rationnel : il empêche de penser sereinement le bien commun. Le projet de loi N-VA ouvre la porte à toutes les dérives.
    Télécharger (.pdf 57Ko)

APPpsy asbl  |  53, rue du Président  |  1050 Bruxelles  |